Skip to Content

Communiqué officiel FFVL – 31 mars 2015

Communiqué officiel FFVL – 31 mars 2015 

À l’attention des compétiteurs, structures, presse, partenaires et marques de kite 


Malgré tous les efforts déployés par la FFVL pour convaincre les dirigeants du circuit mondial délivrant le titre de champion du monde de kitesurf freestyle «Virgin Kitesurf World Championships» (VKWC, ex PKRA), ces derniers ont annulé l’épreuve de Leucate devant se dérouler pendant le Mondial du Vent, du 18 au 23 avril 2015. 


En effet la position de la FFVoile, qui se dit dans l’incapacité de donner son accord pour le déroulement de cette épreuve sur le territoire français, a persuadé le VKWC que la compétition de Leucate, si elle était maintenue, ne serait pas validée par la fédération internationale de voile (ISAF), compte tenu du contexte. 


Dans cette ambiance délétère, l’épreuve internationale de kitesurf freestyle de Leucate ne se déroulera pas, et cela pour la première fois depuis 12 ans. C’est une compétition emblématique qui est empêchée. Nous regrettons particulièrement que les compétiteurs français se trouvent ainsi privés d’une étape internationale «à la maison». 


Nous savons que cette nouvelle n'est pas de nature à entamer la motivation de la Ville de Leucate, organisatrice du Mondial du Vent. Celle-ci n’a pas attendu d’accueillir le circuit PKRA pour asseoir la notoriété et le rayonnement de cet événement unique en son genre. Une compétition mondiale baptisée «X’treme Air» sera accueillie en lieu et place du VKWC et revalorisera la dimension aérienne et spectaculaire du kitesurf. 


Par ailleurs, les compétitions emblématiques du Mondial du Vent seront toujours de la partie avec le plus gros évènement mondial de kitesurf de vitesse et l'épreuve de longue distance réunissant professionnels et amateurs. 


La FFVL dénonce cette attitude négative de la FFVoile, incompatible avec sa volonté de jouer un rôle dans le monde du kitesurf. Elle réitère sa proposition de mettre en place un espace de collaboration entre les deux fédérations dans l’intérêt de l'ensemble des pratiquants. 


Jean-Pierre Pouleau 

Président de la FFVL