Skip to Content

Nouvel arrêté préfectoral réglementant les activités nautiques sur le littoral Atlantique

Un nouvel arrêté (n°2011/46) de la préfecture maritime de l'Atlantique (PREMAR ATLANT) réglemente la pratique des différentes activités nautiques le long du littoral de l'Atlantique, de la délimitation séparant les départements de l'Ille-et-Vilaine et de la Manche au nord à la frontière espagnole au sud. Cet arrêté précise de nombreuses règles liées à la pratiques des sports nautiques:bandes des 300 m, limites de vitesse, dérogations, cas particuliers des kites et PAV, règles relatives aux VNM, engins tractés, plongée, respect du ripam, plan de balisage...

 

Un nouvel arrêté (n°2011/46) de la préfecture maritime de l'Atlantique (PREMAR ATLANT) réglemente la pratique des différentes activités nautiques le long du littoral de l'Atlantique, de la délimitation séparant les départements de l'Ille-et-Vilaine et de la Manche au nord à la frontière espagnole au sud.

 

Cet arrêté précise de nombreuses règles liées à la pratiques des sports nautiques:bandes des 300 m, limites de vitesse, dérogations, cas particuliers des kites et PAV, règles relatives aux VNM, engins tractés, plongée, respect du ripam, plan de balisage...

 

Dans le cas du kitesurf:

  • Cet arrêté prévoit notamment que la limitation des 5nds pour les kitesurfs et planches à voile ne s'appliquent pas lorsqu'ils évoluent à l'intérieur d'une zone ou d'une chenal défini par arrêté municipal.
  • Il rappelle également que la réglementation de la pratique des planches à voile et des planches aérotractées ou kite surfs relève de la compétence du maire dans la bande littorale des 300 mètres. 

 

 

  • Il rappelle enfin qu'au-delà des 300m, la réglementation de la pratique du kitesurf et de la planche à voile relève de la compétence du préfet maritime. Les planches à voile et les planches aérotractées ou kite surfs sont autorisées à naviguer de jour jusqu'à 2 milles d'un abri.
Fichier attachéTaille
arreté_PremarAtlant2011.pdf51.88 Ko